Adonis Honfleur ** " Les Hauts de Honfleur " Hôtel et Résidence de Tourisme 2 étoiles à Equemauville proche de Honfleur

Bienvenue sur vote site Adonis Honfleur ! Hôtel & Résidence de Tourisme 2 étoiles à Equemauville proche de Honfleur

Les alentours

Deauville

La plus célèbre station balnéaire de la Côte Fleurie. En 1858, le Duc de Morny eut pour idée d’assécher le marais au pied du Mont Canisy et de créer de toutes pièces la station avec villas, hippodrome, ligne de chemin de fer, port. En 1911, ce sont les hôtels Royal et Normandy et le casino qui sont construits.

Dès sa création, les têtes couronnées, grands de ce monde et artistes de renom s’y pressent. En 1911, le maire Michel d’Ornano et Lucien Barrière poursuivent le développement de la station balnéaire.
Actuellement, la station et ses ports vivent toute l’année au bord d’une longue plage bordée des célèbres « planches » pour s’y promener et de cabines emblématiques portant le nom d’acteurs du cinéma mondial ayant participé au Festival du film américain. La ville abrite de nombreuses boutiques de luxe et offre de multiples activités.

A ne pas manquer :

Les somptueuses villas du siècle dernier, les hôtels Normandy et Royal construits dans le style normand (à pans de bois),la plage, les planches, les Bains pompéiens et le Bar du Soleil, les longues promenades à cheval le long de la plage de sable blond, le Festival du cinéma américain en septembre, les golfs, la piscine olympique, la gare de Trouville-Deauville de style néo-normand (1931), la place Morny, ses jets d’eau et son marché couvert,  les ports …

Trouville

Autrefois port de pêche modeste autour d’un parc à huîtres, Trouville a été d’abord fréquentée par des artistes puis connue en tant que station à l’époque des bains de mer vers 1830. De nombreuses et splendides villas, la poissonnerie, le casino et des hôtels de luxe sont alors construits. La station garde un cachet unique entre son port de pêche encore actif et sa plage.

A ne pas manquer :

Les villas de style néo-classique, gothique, normand ou oriental, la poissonnerie, la poste, les nombreux passages, ruelles et escaliers, les planches de Trouville, l’aquarium, le bac entre Trouville et Deauville qui franchit la Touques…

Cabourg

A l’origine modeste village de pêcheurs, la station est créée à la fin du XIXème siècle  autour des « Bains de mer ». Son plan en forme d’éventail est tout à fait original (architecte Paul Leroux) avec pour point central le casino puis le Grand hôtel.  Une longue digue-promenade borde la plage et de coquettes villas se construisent.


Cabourg est une station climatique et accueille de riches propriétaires venus profiter de l’air iodé sain et vivifiant. Le plus célèbre de ses hôtes fut Marcel Proust qui y séjourne chaque été de 1907 à 1914  pour soigner son asthme. Il y trouvera l’inspiration pour écrire « A la recherche du temps perdu » et « A l’ombre des jeunes filles en fleurs » en observant la haute bourgeoisie et l’aristocratie.

Pendant la deuxième guerre mondiale, Cabourg sera occupée par les Allemands et des blockhaus seront construits. La ville retrouve son prestige disparu grâce à Bruno Coquatrix (le célèbre directeur de l’Olympia à Paris) qui fait venir de nombreuses vedettes et sera maire à partir de 1971.

A ne pas manquer :

La digue-promenade et la plage, le Grand Hôtel, les villas de la fin du XIXème siècle, le casino

Houlgate

Station balnéaire familiale entourée de collines. De nombreuses villas de styles divers s’y succèdent (gothique, classique, renaissance, manoirs ou cottages, petits châteaux). On peut y découvrir ce qu’on qualifiera de « style balnéaire normand » où les maisons allient des juxtapositions de styles, niveaux et matériaux. La plage est longue et de sable blond.

Le site est célèbre pour ses falaises des Vaches Noires qui sont classées site d’intérêt scientifique et paysager pour les nombreux fossiles de l’ère secondaire qu’on y trouve et son aspect presque lunaire et austère.

Dives-sur-mer

C’est de ce port que Guillaume le Conquérant partit pour conquérir l’Angleterre (bataille d’Hastings en 1066).

A ne pas manquer :

Le village d’art de Guillaume le Conquérant et ses échoppes de style médiéval dont la partie la plus ancienne date du XVème siècle. .

L’église romane agrandie au XIVème siècle dans le style gothique. Les splendides Halles du XIVème siècle, construites avec les matériaux de la région (terre, bois, pierre) par des charpentiers de marine, son marché du samedi matin avec ses délicieux produits locaux (crème, fromages, charcuteries, cidres…).

Le Pays d’Auge

Un relief vallonné ponctué de rivières et chemin creux au cœur du bocage, des prairies vertes et grasses où paissent des vaches normandes noires et blanches, des pommiers en fleurs au printemps, des maisons à pan de bois, certaines aux toits de chaume, au sein de petits villages fleuris, le Pays d’Auge est une région pittoresque à découvrir.

A ne pas manquer :

Beuvron en Auge,  ses maisons, sa halle, sa spécialité gastronomique, la Teurgoule, riz au lait à la cannelle cuit dans un four de boulanger pendant de  longues heures, la route du Cidre qui parcourt le bocage normand, Pont l’Evêque et ses maisons typiques, son fromage réputé, Le petit village de Saint-Pierre Azif, le château de Saint- Germain- de- Livet, le château de Crèvecoeur- en- Auge, Cambremer, la basilique Sainte-Thérèse de Lisieux et son pèlerinage, deuxième de France après celui de Lourdes, Camembert où en 1791, Marie Harel aurait inventé le célèbre fromage…

  • Le pont de Normandie

Il relie Le Havre à Honfleur et fut inauguré en 1995. C’est un pont à haubans qui enjambe l’estuaire de la Seine offrant un magnifique panorama. Il est conçu pour laisser le passage aux navires qui remontent la Seine.

  • Le Paléospace de Villers sur mer

Un musée paléontologique pédagogique et ludique avec une vue panoramique sur le marais voisin qui reconstitue un mur-falaise évoquant les falaises des Vaches Noires voisines et ses nombreux fossiles, propose de nombreux dispositifs tactiles pour découvrir les collections et explique le concept de méridiens.

Le Havre

Actif dès le moyen-âge, le port du Havre prend de l’importance avec l’envasement d’Harfleur et Honfleur au XVIème siècle. A partir du XVIIème siècle, la ville se développe avec le commerce maritime et les échanges avec les colonies.

En 1852, Napoléon III décide d’agrandir la ville en remplaçant les enceintes par de grands boulevards. Le Havre devient alors une grande ville industrielle avec un port destiné au transport de matières premières et au transport de passagers à la grande époque des traversées maritimes transatlantiques.

Le Havre subit les destructions de la seconde guerre mondiale et est reconstruite en béton armé selon les méthodes du classicisme structurel par l’architecte Auguste Perret après 1944. Le centre- ville, caractéristique des années 50 est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005.


A ne pas manquer :

La cathédrale Notre-Dame et sa tour-clocher du XVIème siècle remaniée au XIXème siècle puis restaurée au XXème à la suite des bombardements de la deuxième guerre mondiale.

L’église Saint-Joseph, chef d’œuvre architectural du XXème siècle et son clocher octogonal de 110m de haut. Les multiples morceaux de verre colorés éclairent l’édifice de béton d’une lumière qui varie en fonction de l’orientation.

  • La visite des sites industriels :

Le Grand Port Maritime du Havre, 1er port pour le commerce extérieur français et pour les conteneurs, 4ème port du nord de l’Europe. Si Le Havre est essentiellement un port destiné aux marchandises et matières premières (40% du pétrole brut destiné à la France passe par Le Havre), il est aussi un port d’escale pour les bateaux de croisière en provenance du monde entier.

  • La centrale thermique EDF
  • Renault Sandouville
  • Raffinerie de Normandie Total
  • Les Jardins suspendus : 17 hectares de jardins qui surplombent la baie de Seine dédiés aux botanistes explorateurs avec de très belles serres de collection abritant des plantes de tous pays.

Sainte-Adresse

Station balnéaire réputée à la porte du Havre et de l’estuaire de la Seine, Sainte-Adresse a été source d’inspiration pour de nombreux peintres avec sa lumière en demi-teintes, ses falaises de craie et le cap de la Hève, sa longue plage, ses maisons bourgeoises. Le cap de la Hève signale l’extrémité sud de la Côte d’Albâtre.

Etretat, Fécamp et les falaises du Pays de Caux

Au nord de l’estuaire de la Seine, la Côte d’Albâtre s’étend du Havre au Tréport. Elle est célèbre pour ses falaises de craies, sa lumière changeante qui attira de nombreux peintres, ses stations balnéaires discrètes et fleuries et ses ports de pêche dont partaient autrefois les campagnes de pêche pour l’Islande ou les bancs de Terre-Neuve.

Etretat

Ancien port de pêche puis station balnéaire, vous pourrez y voir : son site célèbre des falaises de craie blanche, l’Aiguille Creuse décrite dans le roman de Maurice Leblanc « Arsène Lupin » et le Clos Lupin, la chapelle Notre-Dame-de-la-Garde qui domine la mer, le vieux marché et sa halle du début du XXème siècle, l’abbaye de Montivilliers entièrement restaurée, le château Les Aygues où séjournèrent Maupassant ou Alexandre Dumas, la plage de galets, les villas de style balnéaire.

Fécamp

Port de pêche authentique et station balnéaire aux élégantes maisons, vous pourrez y découvrir l’abbatiale Sainte-Trinité, le Palais des Ducs de Normandie et le musée des Terre Neuvas.
Le Palais Bénédictine abrite le musée de la célèbre liqueur aux parfums de plantes et d’épices et a pour singularité d’être conçu au sein d’un palais de style néo-gothique et néo-renaissance du XIXème siècle. Le musée abrite une distillerie, des caves, des collections anciennes de Livres d’Heures aux splendides enluminures en provenance de l’abbaye royale de Fécamp et des collections de clefs. La visite pourra évidemment se terminer par une dégustation de liqueur …

Banniere de l'hôtel

                     

Contact :

Les Hauts de Honfleur **
Avenue Le Jumel
14 600 EQUEMAUVILLE

Tél 02 31 87 20 94
Fax 02 31 87 31 63
adonishautsdehonfleur@orange.fr

Adonis Honfleur "Les Hauts de Honfleur" est une résidence de tourisme 2 étoiles située à Equemauville proche de Honfleur.
Adonis Honfleur **.
Tous droits réservés.